HO-CHI-MINH

PRÉSENTATION D’HO-CHI-MINH-VILLE

Véritable capitale économique du pays, Ho-Chi-Minh Ville fut appelée Saïgon jusqu’en 1975. C’est la première ville du Vietnam, devant la capitale Hanoï. Saïgon désigne toujours le centre de l’agglomération, le district 1.
L’agglomération compte aujourd’hui près de 7.5 millions d’habitants.

Ho-Chi-Minh Ville, une ville dynamique

Vous apprécierez certainement la ville à cause de son ambiance assez unique et de son dynamisme. Partout, des vendeurs de bricoles sillonnent les rues, des monuments d’une grande diversité architecturale, une circulation débridée mélant des motos, des scooters, des vélos, des bus, des voitures mais où les deux roues gardent l’avantage. On s’en aperçoit vite au feu rouge lorsqu’une bonne centaine de scooters et motos attend pour passer…

A Ho-Chi-Minh Ville, les deux roues motorisés dominent la circulation ...

QUAND VISITER HO-CHI-MINH VILLE ?

Dans le sud du Vietnam, le climat est favorable pendant la saison sèche, de Novembre à Avril. Pendant la mousson, de mai et octobre, les journées sont chaudes et les averses torrentielles.

CHOLON, LE QUARTIER CHINOIS

L’architecture de la ville est représentative de l’époque coloniale et de l’influence chinoise.

A l’est de la ville, on trouve le quartier chinois, Cholon. C’est le pôle « marchand » de la ville, et « Cholon » signifie d’ailleurs « grand marché ». C’est un quartier qui vaut la peine d’être exploré (à pied, à vélo, en cyclo-pousse), notamment pour son marché, le marché Binh Tây, ses échoppes, ses temples, et pour sa gare routière si vous voyagez en bus.

Promenez vous dans les temples, déjeunez au marché, faites vos courses, et profitez de cette ambiance unique, très animée et colorée.

LES SITES À VISITER

Les monuments

De nombreux monuments de l’époque coloniale donnent à la ville des allures de ville de province française.

  • La cathédrale Notre-Dame, en brique rouge, un peu à l’image de Notre Dame de Paris
  • Le théâtre, construit sur le modèle du Petit Palais à Paris le palais de la réunification (anciennement, palais de l’indépendance)
  • De nombreuses pagodes vietnamiennes : la pagode de l’empereur de Jade, la pagode de Giac Làm, la pagode Vinh Nghîem,…
  • La grande poste centrale, dont la charpente métallique fut conçue par Gustave Eiffel, et ses deux grandes cartes coloniales dans le hall d’entrée.
Ho-Chi-Minh Ville. Hall de la Poste Centrale. Un immense portrait d'Ho-Chi-Minh accueille le visiteur.

QUELQUES MUSÉES …

  • Le musée de l’Histoire du Vietnam
    Il abrite une collection de 17000 objets patrimoniaux. C’est ici que vous pourrez vous familiariser avec l’histoire du Vietnam, depuis l’antiquité jusqu’à la déclaration d’indépendance. Vous y verrez des objets montrant les différentes époques marquantes de l’histoire du Vietnam : de la civilisation Dong Son, en passant par les  Cham, les Khmers jusqu’aux Vietnamiens.
  • Le musée des Crimes de guerre (en vietnamien, Bao Tang Chung Tich Chien Tranh)
    la visite de ce musée vous permettra de vous documenter sur les crimes de guerre américains, pendant la Guerre du Vietnam, qui opposa le Vietnam du Nord au Vietnam du Sud et aux alliés de ces derniers, les Etats-Unis, entre 1964 et 1975
  • Le palais de la Réunification (en vietnamien,  Dinh Thông Nhât).
    L’histoire de ce bâtiment est mouvementé et c’est bien pour ça qu’il est terriblement intéressant à visiter.
    En 1868, il servait de résidence au gouverneur général de la Cochinchine.  Quand les français quittèrent le pays, il abrita  Ngo Dinh Diem, président du régime de Saigon. En 1963, le bâtiment fut reconstruit et rebaptisé  » Palais de l’Indépendance « …
    Le 30 avril 1975, les tanks de l’Armée de la Libération s’emparèrent du Palais de l’Indépendance, menant fin au régime de Saigon. Après la libération, il devint le siège du Comité d’administration unitaire de la ville. La même année, se déroula en ces lieux la Conférence consultative sur la Réunification du pays. C’est à cet évenelment que le Palais doit son nom actuel.
    L’architecture, harmonieuse et spacieuse, est typique des années 1960. Vous pourrez y visiter les salles de réunion, les bureaux, les appartements privés, la salle d’état-major…